L’intolérance au lactose chez les bébés, la formule de l’intolérance au lactose.

L'intolérance au lactose chez les bébés, la formule de l'intolérance au lactose.

L’intolérance au lactose chez les bébés

Qu’est-ce que le lactose?

Le lactose est le principal glucide (sucre) dans le lait et en quantités variables dans les produits laitiers à base de lait, y compris le yogourt, la crème glacée, fromages à pâte molle et le beurre. Lactose est présent dans le lait de tous les mammifères (ce qui inclut les humains), mais on ne trouve nulle part ailleurs dans la nature. Il est une source importante d’énergie pour les bébés au cours de leurs premiers mois de vie.

Galactose, un sucre simple qui vient de la décomposition du lactose, est vitale pour un tissus du cerveau et des nerfs sains. Galactose peut être trouvé est certains aliments; cependant, pour un lait pour bébé contenant du lactose peut être son / sa seule source de galactose.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose?

Notre corps produit une enzyme appelée «lactase». La lactase est nécessaire de décomposer le lactose, dans nos petits intestins, de sorte qu’il peut être absorbé dans la circulation sanguine. Dans le cas d’une intolérance au lactose, il n’y a pas suffisamment de lactase produite et le lactose en tant que résultat est faiblement digéré. (La quantité de l’enzyme lactase produite peut être faible, mais il est rarement absent).

Signes et symptômes

  • selles liquides
  • ballonnement
  • Crampes
  • gaz excessive
  • Absence de gain de poids ou la perte de poids
  • Rouge et enflammée érythème fessier (peut survenir à la suite d’un changement dans l’équilibre acide des selles qui peuvent brûler la partie inférieure du bébé).

L’intolérance au lactose ne ne pas provoquent des vomissements.

Qu’est-ce qui se passe quand un bébé a une intolérance au lactose?

Le lactose est un disaccharide, (ce qui signifie qu’elle est faite à partir de 2 sucres différents qui sont liés ensemble). Dans sa forme originale comme un disaccharide, le lactose trop grand pour être absorbé dans notre approvisionnement en sang. Par conséquent, l’enzyme digestive «lactase» est nécessaire pour rompre la liaison entre les deux sucres et les séparer en «glucose» et «galactose», qui sont monosaccharides (sucres simples). Le glucose et le galactose combiné make ‘lactose.

Le glucose et le galactose, le sucre étant plus petits, peuvent ensuite être absorbés par l’intestin grêle, dans l’alimentation en sang et utilisé par le corps pour les besoins de croissance et d’énergie. Quand il y a des quantités insuffisantes de la lactase pour décomposer le lactose (en glucose et galactose) comme cela se produit dans l’intolérance au lactose, le lactose ne peut pas être absorbé une passe donc dans le gros intestin digérées.

Le lactose non digéré aspire le fluide supplémentaire dans l’intestin par un processus appelé osmose. Cela se traduit par des selles liquides fréquentes. Les bactéries, présentes dans l’intestin, fermenter le lactose non digéré, qui produit alors des quantités excessives de gaz abdominaux. Parce que le lactose n’a pas suffisamment décomposé en glucose et galactose (qui peut ensuite être absorbé dans la circulation sanguine), un enfant est privé de leur principale source d’énergie. Lorsque privé d’énergie (calories) de l’alimentation, notre corps va utiliser la graisse du corps en tant que source d’énergie et cela se traduira par une perte de poids.

Quand peut se produire une intolérance au lactose?

l’intolérance au lactose primaire est une condition extrêmement rare où les nourrissons sont nés avec une incapacité à digérer le lactose. Si votre bébé est né avec cette condition, vous saurez dans les premiers jours de la vie. Les bébés atteints de cette maladie ne sont pas le gain de poids, sont déshydratés et extrêmement malade.

l’intolérance au lactose secondaire peut se produire comme condition temporaire à la suite d’un épisode de gastro-entérite (aussi connu comme un ventre bouleversé, l’infection de l’intestin, la grippe de l’estomac ou la diarrhée infectieuse). Après l’inflammation dans l’intestin grêle a disparu, les cellules qui produisent le retour de «lactase» et donc ne la tolérance au lactose. Ce type d’intolérance au lactose ne dure que quelques semaines. Une intolérance au lactose secondaire peut également se produire à la suite d’une inflammation de la muqueuse de la paroi intestinale due à une allergie aux protéines du lait ou de l’intolérance.

Une forme héréditaire de l’intolérance au lactose, connu sous le nom l’intolérance au lactose acquis est commun. Cependant, il affecte rarement un enfant avant l’âge de 4 ans (souvent le développement jusqu’à la fin de l’adolescence). Cela se produit chez les personnes originaires de pays ont été le lait ne sont pas traditionnellement donné après la petite enfance, par exemple les Asiatiques, les Amérindiens, les Australiens et les gens du Moyen-Orient, le Mexique, la Méditerranée et l’Afrique autochtones. La plupart des gens d’origine anglo-saxonne (Caucasiens) gardent la production de lactase et rarement développer cette forme d’intolérance au lactose. L’incidence de l’intolérance au lactose est trop exagérée. Des études ont montré que la plupart des gens qui croient qu’ils sont intolérants au lactose ne sont pas.

Souvent confondu avec l’intolérance au lactose est la surcharge du lactose. également connu sous le nom fonctionnel lactase insuficiency. surcharge Lactose présente avec presque symptômes identiques à l’intolérance au lactose. Cependant, contrairement à l’enfant avec l’intolérance au lactose, qui ne parvient pas à prendre du poids et est très malade, les bébés éprouvent des symptômes gastriques liés à la surcharge du lactose sont en bonne santé et obtenir de bons (même de grandes quantités de poids). Le traitement de la surcharge du lactose est différente de celle de l’intolérance au lactose.

Quels tests sont disponibles?

test de tolérance au lactose

Le diagnostic de l’intolérance est faite si la glycémie est ne pas soulevé après avoir consommé une boisson riche en lactose.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire